/
0/5

0 avis

Portrait-charge de Niccolò Paganini (1782-1840)

Jean-Pierre Dantan

1832

Paris / France / Europe

E.986.1.10

La mode des caricatures

Si le sculpteur Dantan est vraisemblablement le premier à lancer la mode des caricatures en séries, et que Honoré Daumier (1808-1879) s’est inspiré des charges de Dantan pour réaliser certains de ses bustes-charges, une comparaison des deux œuvres témoigne tout à la fois des grandes divergences politiques, artistiques et sociales sous la monarchie de Juillet, et de la porosité de ces milieux.

La virtuosité de Dantan, sa capacité à saisir extrêmement rapidement les visages – avec une promptitude quasi-photographique – est mise au service des univers mondains de la musique et du théâtre. Contrairement à Pierre-Jean dit David d’Angers, avec qui il partageait une passion pour la phrénologie, et à Daumier, Dantan Jeune ne prit jamais parti contre Louis Philippe et il accorda à la critique politique une part à peine perceptible de son œuvre.

Lire la suite

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs