/
0/5

0 avis

Synthétiseur "modular system"

E-mu

1976

Etats-Unis / Amérique du Nord / Amérique

E.992.23.1

Développé en 1973 par la firme californienne E-MU, le Modular System a révolutionné le monde de la création sonore. Équipé du premier clavier polyphonique contrôlé numériquement, il offre désormais la possibilité d’émettre plusieurs notes simultanément, contrairement aux synthétiseurs fabriqués dans les années 60 (Synket, Modular Moog, EMS VCS-3...). Son clavier de 61 notes autorise le jeu avec 4, 8, 16, 32 notes simultanées ou plus.

Le synthétiseur modulaire est un instrument dont les différents éléments sont des modules indépendants, ce qui autorise un grand nombre de configurations possibles lors de sa conception et lui confère de ce fait, des caractéristiques sonores très variées. Le Modular System intègre dans sa configuration initiale des oscillateurs VCO, des amplificateurs VCA, un générateur de bruit, des modulateurs en anneau, des oscillateurs basse fréquence (LFO), un séquenceur analogique ainsi qu’un certain nombre de filtres. D’une finition particulièrement soignée, les modules E-MU possèdent des oscillateurs d’une grande stabilité et des séquenceurs analogiques d’une grande précision.

De 1971 à 1981, E-MU développe une centaine de synthétiseurs modulaires. La majorité d’entre eux sont acquis par des universités – essentiellement américaines – comme support d’étude de la synthèse sonore.

Lire la suite

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs