/
0/5

0 avis

Guitare

Atelier Jean-Nicolas Lambert

vers 1780

Paris / France / Europe

E.997.3.1

Au XVIIIe siècle, époque où la romance est en vogue, la guitare séduit par sa facilité de jeu et par son caractère léger, élégant et discret. Nombre de tableaux de cette période font figurer l’instrument adossé à une chaise, dans un intérieur bourgeois intime, non loin d’une jeune femme, mais on la voit aussi aux mains de gens du peuple, jouée dans la rue par des musiciens ambulants.

Son évolution est remarquable dans la deuxième moitié du siècle : vers 1760, la guitare passe de cinq cordes doubles à un montage à cinq cordes simples puis, à la toute fin du siècle, sous l’influence de la lyre, tend vers son montage moderne à six cordes.

Lire la suite

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs