/
0/5

0 avis

Théorbe

Matteo I Sellas

vers 1640

Venise / Italie / Europe

E.547

Instrument à cordes pincées appartenant à la famille des archiluths, le théorbe possède un son plus grave que celui du luth.

Il semble que le nombre de cordes des théorbes se soit stabilisé autour de quatorze dès le début du XVIIe siècle. Seul Johannes Hieronymus Kapsberger préconisait un instrument à dix-neuf rangs de cordes, dont le principe consistait à avoir une gamme diatonique sur le grand jeu, suivie des altérations correspondantes. Cette invention, qui ne fut certainement pas aussi répandue que les modèles à quatorze rangs, correspond néanmoins au désir de perfectionner les instruments en augmentant leurs possibilités chromatiques.

Lire la suite

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs