/
0/5

0 avis

Cornet à bouquin ténor

Anonyme

16e ?

Italie / Europe

E.149

Cet instrument à l’esthétique saisissante possède la forme sinueuse d’un serpent de sorte à raccourcir la longueur d’ensemble et à permettre d’en faciliter le jeu.

À l’origine, le cornet était fabriqué dans une corne animale. Il est possible que son nom vienne de l’italien bocca (bouche) en référence à son embouchure ajoutée, comme sur les trompettes. La période de jeu du cornet s’étend du XVe au XVIIe siècle – voire jusqu’au XVIIIe siècle.

Traditionnellement, deux pièces de bois d’arbre fruitier sont collées l’une contre l’autre pour former le conduit des cornets. Un nerf de bœuf est utilisé pour assurer l’étanchéité et l’instrument est fréquemment recouvert de cuir – comme c’est le cas pour cet exemplaire.

Son principe de fonctionnement est le même que les cuivres. Il sonne comme une trompette assez douce.

Lire la suite

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs