/
0/5

0 avis

Photo : Jean-Claude Billing

Hautbois

Frederic Triebert

19e

Paris / France / Europe

E.1888

Vues

  • Photo : Jean-Claude Billing
  • Cor anglais, Tabard (Jean-Baptiste), Lyon, 1e moitié 19e, E.980.2.259 ; Clarinette en mi bémol, Dubois & Couturier (marque), Lyon, 1825, E.980.2.134 ; Basson , Savary (Jean-Nicolas), Paris, 1836, E.1441 ; Flûte traversière en mi b, Nonon (Jacques), Paris, 1828, E.401 ; Hautbois, Triebert (Frédéric), Paris, 19e, E.1888, Flûte piccolo, Lot (Louis Esprit), Paris, 19e, E.651
    Photo : Albert Giordan

Description

Description
Buis teinté (?). 4 viroles en ivoire. 8 clefs en laiton : do médium, si bémol, fa dièse, fa bécarre, mi bémol, do grave, do dièse grave et si grave. Clefs de do et do dièse superposées.
Dimensions
Longueur totale 568 mm.
Acquisition
Achat - 11/1923
Localisation au Musée
Espace XIXe - L'Europe romantique

Documentation

Livre(s)

Biographies

FACTEUR
Triebert, Frederic (1813-1878)
 - Actif à
Paris - 1845-1853 - 132 rue Montmartre. Paris - 07/1853-23/12/1862 - "Triebert et Cie" = Société Triebert et Marzoli = association de Frederic Triebert et d'Angelo Gaétan Philippe Marzoli - 1853-1855 : 132 rue Montmartre. 1855-1862 : 11 rue Saint Joseph. Paris - 1868 - "Fic Triebert & P. Hilaire Martin" = association de Frederic Triebert en avec P. Hilaire Martin - 1870 : 6 rue Tracy.
 - Invention(s)
1843 (Paris) : mise au point du système 4 pour hautbois. 1847 (Paris) : bec-pompe avec table mobile et presse-anches. 1847 (Paris) : machine à gouger avec système de rappel à plan incliné. 1847 (Paris) : hautbois en la et mi bémol. 1847 (Paris) : hautbois pastoral (perfectionnement de la musette) en sol et la bémol. 1847 (Paris) : clarinette multiphonique (brevet n°6937). 1849 (Paris) : mise au point du système 5 pour hautbois. 1849 (Paris) : hautbois avec mécanisme de clé plate pour le pouce (brevet n° 8511). 1851 (Paris) : embouchure à ligature réglable. 1855 : prototype de basson en collaboration avec Angelo Marzoli et Theobald Boehm. 1872 : mise au point du système 6 pour hautbois.
 - Exposition(s)
1849 Paris : Exposition nationale des produits de l'industrie française. 1851 Londres : Exposition Universelle. 1855 Paris : Exposition Universelle. 1862 Londres : Exposition Universelle. 1867 Paris : Exposition Universelle. 1878 Paris : Exposition universelle.
 - Liens familiaux
Epouse : Mme Marie Salin. Fils : Raoul Auguste Triebert. Fille : Adèle Triebert (née de son union avec Charlotte Dehais).
 - Lien(s) de succession
Facteur d'instruments à vent et compositeur. Succède à son père Guillaume Triebert.
 - Notes
Sources : G. Burgess : New Triebert Discoveries (Galpin Society Journal, 2012). T. Giannini : Frédéric Triebert (1813-1878), designer of the Modern Oboe (in Liber Amicorum Isabelle Cazeaux Symbols, Parallels and Discoveries in Her Honor, 2005). P. Bate, G. Burgess : "Triebert family" (The Grove Dictionary of Musical Instruments on line, 2001). W. Waterhouse : The New Langwill Index (1993).

Lire le portrait : Maison Triebert

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs