/
0/5

0 avis

Photo : Claude Germain, photographe

Moule de basse de viole

Attribué(e) à Antonio Stradivari

début 18e

Crémone / Italie / Europe

E.901.2

Vues

  • Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de dos
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de trois quarts
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de trois quarts
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de profil
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de détail
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de détail
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de basse de viole, Antonio Stradivari, Crémone, Italie, début du 18e siècle, E.901.2, vue de détail
    Photo : Claude Germain, photographe
  • Moule de violoncelle, Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.1 ; Moule de basse de viole, Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.2 ; Moule de violoncelle, Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.3 ; Moule , Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.4 ; Moule de viole d'amour, Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.5 ; Moule , Stradivari (Antonio), Crémone, début 18 ème, E.901.6
    Photo : Albert Giordan

Description

Description
Forme en bois tendre teinté au recto. Chanteau en bas à gauche. 2 angles vides (290 mm sur 56 mm) au centre pour sortir la forme du moule. 10 trous : 3 sous le tasseau du haut, 2 près du bord de la forme au milieu des éclisses supérieures, 1 à chaque coin, 1 au dessus du tasseau inférieur. Nombreuses lignes tracées avec 1 pointe métallique : 1 ligne centrale sur toute la longueur, 9 lignes perpendiculaires à la première dans la zone des coins 2 marques de pointes de compas. Tracé semblable au verso, cercles plus grands.
Dimensions
Longueur caisse 645 mm. Largeur caisse sup 324 mm. Largeur caisse med 210 mm. Largeur caisse inf 389 mm , 400 mm avec le chanteau disparu. Eclisse 29 mm.
Matériaux
bois.
Marques et inscriptions
Etiquette imprimée apocryphe au recto : "Antonio Stradivarius Cremone", au dessus : "1737 26 Gugnio/C..." A côté du coin supérieur droit : "P.". A côté du coin inférieur gauche : "G.".
Historique
Provient de la vente après décès de Jean-Baptiste Vuillaume, Paris, hôtel Drouot, 21-22 mai 1880.
Acquisition
Achat - 30/06/1880
Localisation au Musée
Espace XIXe - L'Europe romantique

Documentation

Livre(s)

Biographies

FACTEUR
Stradivari, Antonio (vers 1648-1737)
 - Apprentissage
A Crémone, chez Niccolo Amati.
 - Actif à
Crémone - 1680-1737 - Piazza San Domenico.
 - Liens familiaux
Epouses : Francesca Feraboschi, Antonia Zambelli Costa. Enfants : Giacomo Francesco, Omobono, Francesca Maria, Giovanni Battista Martino, Giuseppe Antonio, Paolo.
 - Notes
Sources : J.-P. Echard : Le violon Sarasate (2018). C. Beare : Stradivari in The Grove Dictionary of Musical Instruments (2014). Jean-Philippe Echard : Stradivarius et la lutherie de Crémone (2022).

Lire le portrait : Antonio Stradivari

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs