/
0/5

0 avis

Photo : Jean-Marc Anglès

Alto

Benoît Fleury

1770

Paris / France / Europe

E.996.31.1

Vues

  • Photo : Jean-Marc Anglès
  • Alto, Fleury (Benoît), Paris, 1770, E.996.31.1, ouïe
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Alto, Fleury (Benoît), Paris, 1770, E.996.31.1, marque de facteur
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Alto, Fleury (Benoît), Paris, 1770, E.996.31.1, inscription
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Alto, Fleury (Benoît), Paris, 1770, E.996.31.1, vue de dos
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Alto, Fleury (Benoît), Paris, 1770, E.996.31.1, profil droit
    Photo : Jean-Marc Anglès

Description

Description
Fond en 2 pièces d'érable. Table en 2 pièces d'épicéa. Fine barre d'harmonie sous la table originale. Cordier en ébène massif fixé par un fil de fer. Manche original en érable fixé au tasseau supérieur par 2 clous. Touche en noyer plaqué d'une feuille d'ébène de 1 mm. Tête en volute avec coulisse percée d'un trou circulaire derrière la cheville de ré.
Dimensions
Longueur totale 645 mm. Longueur caisse 395 mm. Largeur caisse sup 189 mm. Largeur caisse med 126 mm. Largeur caisse inf 233 mm.
Marques et inscriptions
Etiquette imprimée : "Benoist Fleury, rue des Boucheries / Faubourg St Germain à Paris, 1770. Marques à la plume sur l'éclisse, côté graves : "B. Fleury...", côté aigus : ""Ax. Dx. Rxxx." (dédicace codée).
Historique
Provient de la vente Instruments de musique, Vichy, 30/11/1996, n°50.
Acquisition
Achat - 10/12/1996
Localisation au Musée
Espace XVIIIe - La musique des Lumières

Documentation

Livre(s)

Biographies

FACTEUR
Fleury, Benoît (1719-1792)
 - Apprentissage
Apprenti de Claude Boivin à Paris.
 - Actif à
Paris.
 - Lien(s) de succession
successeur de Claude Boivin.
 - Notes
Sources : C. Pierre : Les facteurs d'instruments de musique (1893). W. von Lütgendorff : Die Geigen- und Lautenmacher (1990). R. Vannes : Dictionnaire universel des luthiers (1981). M. Benoit : Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles (1992). A. Jacquot : La lutherie lorraine et française (1912).

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs