/
0/5

0 avis

Photo : Jean-Marc Anglès

Harpe

Jacques-Georges Cousineau  ;  Georges Cousineau

vers 1785

Paris / France / Europe

E.970.3.1

Vues

  • Photo : Jean-Marc Anglès
  • Harpe, Cousineau (Jacques-Georges) et Cousineau (Georges), Paris, vers 1785, E.970.3.1 ; Violoncelle, Boivin (Claude), Paris, 1737, E.980.2.458 ; Guitare, Cousineau (Georges), Paris, fin 18 ème, E.980.7.2 ; Cistre, Cousineau (Georges), Paris, 18 ème, E.1507
    Photo : Albert Giordan
  • Harpe, Jacques-Georges Cousineau et Georges Cousineau, Paris, vers 1785, E.970.3.1, face
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Harpe, Jacques-Georges Cousineau et Georges Cousineau, Paris, vers 1785, E.970.3.1, profil droit
    Photo : Jean-Marc Anglès
  • Harpe, Jacques-Georges Cousineau et Georges Cousineau, Paris, vers 1785, E.970.3.1, profil gauche
    Photo : Jean-Marc Anglès

Description

Description
37 cordes. Mécanique à simple mouvement. 7 pédales (système Cousineau). Sillets réglables par une clef à embout carré. Caisse à 7 côtes d'érable, côte centrale décorée de cartouches bordés de filets d'ébène et d'ivoire. Table en bois résineux (épicéa ?). Chevalet en bois dur avec bouton d'ébène, calotte d'ivoire et sillets métalliques.
Dimensions
Longueur totale 1135 mm. Largeur caisse sup 110 mm. Largeur caisse med 1433 mm. Largeur caisse inf 135 mm.
Matériaux
érable, ébène, ivoire, épicéa ? métal.
Marques et inscriptions
Plaque de laiton devant la mécanique de la console :"COUSINEAU PERE ET FILS A PARIS". Inscription peinte sur un phylactère en haut de la table :" / ... père / et Fils / Luthierz a Paris".
Décor
Console sculptée. Table décorée de guirlandes de fleurs peintes. Vernis brun.
Notes
Harpe construite par Georges et Jacques Georges Cousineau.
Acquisition
Legs - 10/1970
Localisation au Musée
Non exposé.

Documentation

Livre(s)

Article(s)

Biographies

FACTEUR
Cousineau, Jacques-Georges (1760-1836)
 - Apprentissage
A Paris chez son père Georges Cousineau.
 - Actif à
Paris.
 - Invention(s)
1803 (Paris) : mécanique de harpe à plans inclinés et renforcement acoustique.
 - Exposition(s)
1806 Paris : Exposition des produits de l'industrie nationale. 1819 Paris : Exposition des produits de l'industrie nationale.
 - Liens familiaux
Fils : Georges-Théodore (1784-vers 1816).
 - Lien(s) de succession
Succède à son père Georges Cousineau.
 - Notes
Sources : S. Milliot : Les luthiers parisiens du XVIIIe siècle (1997). A. D. comte de Pontécoulant : Organographie (1839).
FACTEUR
Cousineau, Georges (1733-1800)
 - Apprentissage
A Paris chez François Lejeune.
 - Actif à
Paris.
 - Invention(s)
Vers 1781 (Paris) : adjonction d'un second rang de pédales à la harpe pour obtenir davantage de demi-tons Après 1780 (Paris) : système d'échos pour la harpe 1782 (Paris) : système de béquilles pour remplacer les crochets de la harpe (brevet de l'Académie des Sciences) 1799 (Paris) : Nouveau mécanisme pour la harpe, déposé en collaboration avec Michel-Joseph Ruelle. Ce brevet sera exploité par le fils de Georges Cousineau, Jacques-Georges Cousineau.
 - Liens familiaux
Fils : Jacques-Georges Cousineau (1760-1836).
 - Lien(s) de succession
Succède à François Lejeune.
 - Notes
Sources : S. Milliot : Les Cousineau, in Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles (1992). C. Pierre : Les facteurs d'instruments de musique (1893). S. Milliot : Documents inédits sur les luthiers parisiens (1970).

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs