/
0/5

0 avis

Photo : Jean-Claude Billing

Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire"

Antonio Stradivari

vers 1692

Crémone / Italie / Europe

E.1375

Vues

  • Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de face
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de 3/4 avant du chevillier côté aigu
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de 3/4 avant du chevillier côté grave
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de dos
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de dos de la caisse
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de dos de la caisse, détail des coins
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de dos du chevillier
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de face de la caisse
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de face de la caisse, détail des ouïes et des coins
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de face du chevillier
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de profil côté aigu
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de profil côté grave
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de profil du chevillier côté aigu
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, vue de profil du chevillier côté grave
    Photo : Jan Röhrmann, photographe
  • Violon dit le "Davidoff", Antonio Stradivari, Crémone, 1708, E.1111 ; Violon, dit le "Tua", Antonio Stradivari, Crémone, 1708, E.1932 ; Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375 ; Violon, dit le "Provigny", Antonio Stradivari, Crémone, 1716, E.1730 ; Violon, dit le "Sarasate", Antonio Stradivari, Crémone, 1724, E.1729
    Photo : Albert Giordan
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, chevillier
    Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, E.1375, détail de la table d'harmonie
    Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, chevillier, vue de profil, E.1375
    Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, vue de dos, E.1375
    Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, vue de face, E.1375
    Photo : Jean-Claude Billing
  • Violon, dit le "Queux de Saint-Hilaire", Antonio Stradivari, Crémone, vers 1692, vue de profil, E.1375
    Photo : Jean-Claude Billing

Description

Présentation
Modèle de violon appelé "le longuet".
Description
Fond en 2 pièces d'épicéa ou de sapin. Eclisses en érable (éclisses inférieures en un morceau). Table en sapin avec filet à 3 brins d'ébène. Tête entée. Cordier et bouton en ébène. Touche et sillet en ébène. Cheviller en érable. 4 chevilles en palissandre à bouton doré.
Dimensions
Longueur totale 597 mm. Longueur caisse 364 mm. Largeur caisse sup 161 mm. Largeur caisse med 111mm. Largeur caisse inf 203 mm. Eclisse 29 à 30 mm.
Marques et inscriptions
Etiquette imprimée : "Antonius Stradivarius Cremonensis / Faciebat Anno 1669". Motif imprimé "A+S" entouré d'un double cercle.
Décor
Vernis brun clair.
Historique
A appartenu au marquis de Queux de Saint-Hilaire.
Acquisition
Legs - 1890
Localisation au Musée
Espace XIXe - L'Europe romantique

Enregistrements

Notre sélection :

Sonate n°7 en la mineur pour violon et violoncelle - Giuseppe Tartini

Retrouvez tous les enregistrements audio et vidéo de cet instrument
sur Philharmonie à la demande :

Voir tous les enregistrements

Documentation

Livre(s)

Article(s)

Biographies

FACTEUR
Stradivari, Antonio (vers 1648-1737)
 - Apprentissage
A Crémone, chez Niccolò Amati.
 - Actif à
Crémone - 1680-1737 - Piazza San Domenico.
 - Liens familiaux
Epouses : Francesca Feraboschi, Antonia Zambelli Costa. Enfants : Giacomo Francesco, Omobono, Francesca Maria, Giovanni Battista Martino, Giuseppe Antonio, Paolo.
 - Notes
Sources : J.-P. Echard : Stradivarius et la lutherie de Crémone (2022). J.-P. Echard : Le violon Sarasate (2018). C. Beare : Stradivari in The Grove Dictionary of Musical Instruments (2014).

Lire le portrait : Antonio Stradivari

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs